icone titre
Pourquoi "Amblève" ?
"Amblève-en-Ville" parce que situé rue de l'Amblève, jusqu'ici, c'est simple !

Oui mais... quelle est donc cette Amblève qui vous accueille en ville ?

L'Amblève est une rivière wallonne, affluent de l'Ourthe et donc sous-affluent de la Meuse. Elle coule entièrement en province de Liège. Elle prend sa source sur le plateau des Hautes Fagnes près d'Heppenbach, dans les cantons de l'Est ;
c'est pourquoi elle porte aussi le nom d'Amel en allemand. Son cours totalise une longueur de 93 km.


Elle possède quatre sites remarquables inscrits au patrimoine exceptionnel de Wallonie:
- À consulter : Pays d'Ourthe-Amblève

Outre ses attraits touristiques, l'Amblève est également réputée pour la pêche sportive : truites, barbeaux, brochets...

Enfin, on trouve dans la haute Amblève de nombreuses traces laissées par les chercheurs d'or depuis la période protohistorique...

Bien, voilà pour l'Amblève. Mais pourquoi une rue d'Auderghem porte-t-elle son nom ?

Jusqu'au début du XXe siècle, les habitants devaient puiser l'eau à la pompe publique. Les choses changèrent lorsque l'on put la prélever dans les couches calcaires de Wallonie riches en eau et amener celle-ci, par aqueduc, à Bruxelles. Les conditions de vie de la population bruxelloise s'en trouvèrent fort améliorées.

Auderghem n'attendit pas pour se raccorder à cette distribution d'eau et donna en 1913 à quatre de ses rues – adjacentes – le nom de rivières d'où provenait "l'eau de la ville" : le Bocq, le Houyoux, la Molignée, l'Amblève.

- Les rues d'Auderghem et leur histoire

courbe
© 2015 ambleve-en-ville.be  -  Amblève-en-Ville  -  maison d'hôtes  -  rue de l'Amblève 32, 1160 Bruxelles  -  Belgique